Costa del Sol, une destination de rêve

 

Dans le sud de la péninsule ibérique, la Costa del Sol s’étire sur environ 300 km. Elle correspond aux provinces de Grenade, de Malaga et de Cadix. Privilégiée, cette côte offre une succession de vastes plages, d’anses à demi cachées par des falaises, de ports de plaisance et de pêche. Protégée des vents de l’intérieur par une chaîne de montagnes qui descend parfois jusqu’à la mer, elle jouit d’un climat méditerranéen tempéré qui assure plus de 300 jours d’ensoleillement par an. En été, le thermomètre varie entre 25 et 30 degrés, et, les jours d’hiver, il descend rarement en-dessous des 14 degrés. La quasi absence de précipitations et la brise marine ont été à l’origine d’une végétation semi-tropicales: palmiers, cyprès, bougainvillées, lauriers roses et hibiscus y foisonnent.

 

Ce climat généreux et cette nature luxuriante, mais aussi les eaux limpides, les longues et larges plages de sable fin, renommées à la fois pour leur propreté et pour les services et équipements que l’on y trouve, les paysages de toute beauté, la richesse du patrimoine historique, architectural et artistique de cette région, l’hospitalité de ses habitants, des vins de haute tenue et une gastronomie savoureuse ne pouvaient qu’attirer les visiteurs étrangers en nombre. Un important tourisme en provenance du monde entier s’y est ainsi développé depuis les années 1950 et jusqu’à ce jour, la Costa Del Sol a su s’y adapter.

 

Tout au long de la côte, des stations balnéaires (Torremolinos, Benalmadena, Fuengirola, Marbella, San Pedro de Alcantara, Estepona,…) ont poussé. Des ports de plaisance ont été aménagés en espaces de loisirs, avec des tavernes où l’on danse le flamenco, des restaurants, des discothèques à la mode et des boutiques en tout genre.

 

La concentration de terrains de golf, avec quelque 80 parcours, la plupart dotés d’équipements résidentiels, y est désormais la plus importante de toute l’Europe continentale.

 

Location de pédalos, de skis nautiques, de jets ski ou de yachts, cours de tennis, parcs thématiques et d’attractions familiaux, escalade ou alpinisme dans les montagnes escarpées environnantes, mais aussi parapente et delta plane, spéléologie, randonnées à pied, à vélo ou à cheval dans le parc naturel de la Sierra de las Nieves, exploration de l’arrière-pays avec ses villages andalous blanchis à la chaux tels que Casares, Mijas et Ronda,… l’offre de la Costa del Sol est vraiment inépuisable.

 

De jour, comme de nuit, il y en a pour tous les goûts. Une vie de rêve…

Faites votre choix !

Tous nos biens à la Costa del Sol ?

Malaga, où le soleil devient lumière

Fondée par les Phéniciens aux environ du Xe siècle avant J.-C, au pied du Gibralfaro, la « colline du phare », peuplée depuis lors par une succession de civilisations méditerranéennes (Grecs, Carthaginois, Romains…) et occupée par les Maures jusqu’à la moitié du XVe siècle, Malaga a connu l’essor industriel au XIXe siècle et l’explosion du boom touristique dans les années 1970. Située dans le sud de la péninsule ibérique, à l’embouchure du Guadalmedina, face à la côte marocaine, à environ 100 km à l’est du Détroit de Gibraltar, cette vaste agglomération (568.202 habitants selon le recensement de 2012), capitale de la province du même nom, est désormais la sixième plus grande ville d’Espagne, la deuxième de l’Andalousie et la principale de la Costa del Sol dont elle est le chef lieu. Ville portuaire et balnéaire, au bord de la Méditerranée, elle a su allier tradition et modernité. Cosmopolite, élégante, attrayante et joyeuse, elle s’est enrichie par la diversité de ses résidents et le mélange de cultures différentes. Située au centre d’une baie, entourée de chaînes de montagnes, Malaga bénéficie d’un ensoleillement et d’une luminosité exceptionnels. Elle est réputée pour ses plages, en particulier celle de Malagueta, sa promenade maritime, ses bars à tapas, ses larges boulevards, ses maisons aux couleurs pastel ornées de balcons de fer forgé, ses parcs, ses palmiers ondoyants et ses platanes, ses jardins botaniques, ses arènes, ses musées, ses boutiques et grands magasins, ses parcours de golf, ses Bains Arabes, sa gastronomie très variée et sa vie nocturne animée. Lieu de naissance de Pablo Picasso, son fils le plus célèbre (à part Antonio Banderas bien sûr!), elle s’enorgueillit de son vaste patrimoine artistique, culturel et architectural: outre la maison de Picasso, transformée en musée, on y admire l’Alcazaba, un imposant palais-forteresse maure, le château de Gibralfaro, rattaché à l’Alcazaba par un pan de mur, ou encore la Manquita, une magnifique cathédrale de style renaissance. Très facile d’accès depuis l’inauguration de l’autoroute de la Méditerranée, la capitale malaguène  bénéficie d’un excellent réseau de transports en commun et elle possède un des aéroports les plus importants d’Espagne, parfaitement relié aux principales villes de la Costa del Sol et de l’arrière-pays.

 

Marbella, entre le charme andalou et le luxe espagnol

La très chic Marbella, commune de la province de Malaga, est à l’Espagne ce que Saint-Tropez est à la France : un ancien village typique, très « jet-set », qui a su conserver son charme. La vieille ville se dresse au pied de la Sierra Blanca. Nichée dans une jolie baie, elle arbore un caractère typiquement andalou, avec ses ruelles étroites et tortueuses dans lesquelles on se perd agréablement, ses jolies façades blanchies à la chaux et décorées de grilles et de géraniums, les nobles édifices de la Plaza de Los Naranjos, les restes d’une forteresse arabe du IXe siècle et des orangers à l’odeur entêtante. Trèsglamour, le Havana Bar y accueille souvent des groupes de musique latino-américaine. Le vieux Marbella est aussi l’endroit idéal pour déguster tranquillement les spécialités de la délicieuse gastronomie locale et les excellents vins moelleux de la région. Côté mer, on découvre une autre Marbella, celle des grands magnats et des stars les plus cotées. Cette station balnéaire est devenue une des principales destinations de la Costa del Sol. Elle le doit à son excellent climat, son beau littoral long de 26 km où se succèdent les plages ensoleillées, son environnement naturel d’une rare beauté, ses magnifiques terrains de golf, ses remarquables complexes nautiques et sportifs, ses écoles équestres et tous les services qu’elle offre. Non loin de Marbella, le célèbre port de plaisance de Puerto Banús, inauguré dans les années 60, accueille chaque année un millier de voiliers et de yachts, tous plus luxueux les uns que les autres. On y trouve une multitude de restaurants, de bars, d’antiquaires et de boutiques portant la signature des plus grands noms de la mode internationale. Les marches le long de la prestigieuse marina sont particulièrement agréables au soleil couchant. Les possibilités d’excursion le long de la Costa del Sol, à partir de Marbella, sont très nombreuses, entre autres les villages typiques de l’Andalousie et le mythique rocher de Gibraltar. Nombre d’agences proposent aussi des traversées de la Méditerranée pour se rendre au Maroc. Enfin, Marbella est très bien desservie que ce soit par la route et les transports en commun ou encore l’avion. L’aéroport le plus proche, celui de Malaga, est situé à 45 km.
[map z=”10″ scrollwheel=”false” hidecontrols=”true” scale=”false” address=”Costa del Sol Espagne” marker=”yes” w=”960″ h=”350″]

Demande d'informations
Prendre un rendez-vous ?
Demander une information !